Menu
Livraison d'enrobé
Livraison d'enrobé
Pose d'enrobé
Pose d'enrobé
Notre innovation
Notre innovation
Demande de devis
Demande de devis
Actualités
Actualités
Contact
Contact
L’enrobé coloré : comment se prépare-t-il ?

L’enrobé coloré : comment se prépare-t-il ?

L’enrobé coloré est utilisé pour l’aménagement des voiries. De plus en plus de personnes se tournent vers cette pratique malgré son coût plus élevé que l’enrobé classique. Cet intérêt grandissant peut s’expliquer par sa longévité (15 à 20 ans pour une couche de roulement) et sa touche plus esthétique. Il est notamment parfait pour embellir le paysage public.

MisterAsphalt, spécialiste de l’enrobé à chaud vous explique comment préparer l’enrobé coloré.

Qu’est-ce que l’enrobé coloré ?

L’enrobé coloré est de même composition que l’enrobé classique, qui contient des graviers, du sable, des fines et du liant. 

  • Aspect : en général, l’enrobé coloré est lisse et homogène, mais cet aspect est modifiable en changeant la taille des granulats utilisés. L’utilisation de granulats plus volumineux offrira un revêtement plus rugueux. Cela minimisera les dérapages.
  • Couleur : on prépare l’enrobé coloré en utilisant un liant clair. Cet élément met en relief le granulat coloré. Et pour obtenir la teinte désirée, il est possible d’ajouter des pigments (qui proviennent des oxydes métalliques) durant sa fabrication.
  • Particularités : l’enrobé coloré se distingue de l’enrobé noir par les choix de couleurs. Autre atout : sa résistance au temps.

La fabrication de l’enrobé coloré

L’enrobé coloré est fabriqué dans des usines d’enrobages. Il est conçu sous une température entre 130 °C et 170 °C.

  • Sa composition : il est constitué par des granulats de couleur, des pigments ou des liants de synthèse. Sa réussite repose sur le choix des composants. Les granulats doivent se rapprocher de la couleur désirée. La sélection des pigments doit également se faire avec minutie.
  • Les liants utilisés : l’enrobé coloré nécessite l’utilisation d’un liant de synthèse. Ces dernières sont produites à partir de bitumes spécifiques. Il existe aussi les liants synthétiques clairs pigmentables, obtenus à partir de dérivés de pétroles. Enfin, il y a les liants végétaux qui sont fabriqués à partir de sources naturelles. 
  • Choix des pigments : il existe deux types de pigments – les pigments organiques et inorganiques. Il est préconisé d’utiliser les pigments inorganiques, pour sa capacité de coloration et sa constance.

Note importante : les centrales ne produisent généralement pas moins de 50 tonnes d’enrobé coloré. Elles doivent en effet vider et laver leur cuve de fabrication avant de fabriquer les enrobés colorés désirés.

Les avantages de l’enrobé coloré

L’enrobé coloré est généralement plus onéreux que les autres types d’enrobés. Mais il compense par ses nombreux avantages :

  • L’esthétique : la couleur de l’enrobé coloré confère une petite touche plus esthétique à la voirie. Il s’intègre facilement aux paysages environnants. C’est le choix de la couleur qui fera la différence.
  • La sécurité : sa couleur permet de distinguer les différentes zones de la voie publique. Il peut servir à différencier visuellement les parkings, trottoirs, ou pistes cyclables. Son utilisation à bon escient réduit alors les risques d’accident.
  • Sa durabilité : la résistance de l’enrobé coloré dépend de l’usage de la route. Mais en moyenne, sa durée de vie est située entre 15 à 20 ans. L’enrobé coloré résiste bien aux intempéries.

En somme, les avantages de l’enrobé coloré lui valent l’intérêt croissant de l’État. Ce revêtement est de plus en plus utilisé dans la conception des voies publiques. De plus, il convient tant aux grandes villes urbaines qu’aux petites communes.

Contacter MisterAsphalt

Etude gratuite de faisabilité
pulvinar adipiscing risus dolor. felis commodo