Menu
Livraison d'enrobé
Livraison d'enrobé
Pose d'enrobé
Pose d'enrobé
Notre innovation
Notre innovation
Demande de devis
Demande de devis
Actualités
Actualités
Contact
Contact
Enrobé, goudron, bitume, macadam : quelles sont les différences ?

Enrobé, goudron, bitume, macadam : quelles sont les différences ?

Asphalte, que se cache-t-il derrière ce terme ?

On utilise généralement ce mot lorsque l’on parle de revêtement routier, mais qu’en est-il réellement ?

MisterAsphalt, spécialiste de l’enrobé à chaud, vous aide à y voir plus clair sur ces termes spécifiques aux travaux de réfection de la voirie.

Enrobé, goudron, bitume, macadam : définitions

Pour bien comprendre les différences entre ces 4 termes, une définition s’impose !

Le macadam : le macadam n’est pas un matériau de revêtement, mais une technique d’empierrement sans goudron ni bitume mise au point par l’écossais McAdam. Le goudron et le bitume seront mélangés bien plus tard aux pierres pour garantir une meilleure étanchéité. La couche de revêtement des routes macadamisées n’est donc pas du macadam, mais du tarmacadam, qui lui, est composé de goudron de houille.

Le goudron : issu de la distillation de la houille, le goudron est un produit très visqueux de couleur marron à noire. Depuis les années 50, le goudron, hautement cancérigène, a cédé la place au bitume.

Le bitume : il est issu de la distillation du pétrole, on le trouve également à l’état naturel dans notre environnement. Le bitume est un produit visqueux de couleur noire. Il sert de liant aux enrobés et a la particularité de pouvoir être pigmenté pour obtenir un enrobé de couleur rouge.

L’enrobé  : il est composé de sable, de granulats et de bitume. Appliqué en une ou plusieurs couches, il est utilisé comme revêtement de surface pour la plupart des travaux routiers, mais également pour des aménagements paysagers, des travaux d’embellissement d’extérieur, etc. L’enrobé s’utilise soit à froid pour des réparations temporaires soit à chaud pour des travaux définitifs.

Vous voici désormais en mesure de faire la différence entre enrobé, goudron, bitume et macadam.

Mais connaissez-vous les multiples avantages et applications de l’enrobé ?

L’enrobé pour tous vos chantiers

L’enrobé peut se poser à froid ou à chaud, mais il est généralement utilisé à chaud. En effet, l’enrobé à chaud permet une meilleure adhérence au sol, il est plus maniable et grâce à son épaisseur, plus résistant.

L’enrobé à chaud a l’avantage de pouvoir être utilisé pour tous vos chantiers, pour grandes ou petites surfaces. Il peut être appliqué sur les routes, les chaussées, les trottoirs, les allées publiques ou privées, les cours, les entrées de garage, etc.

Son conditionnement en cartouche de bitume permet de limiter sa perte lorsque vous réalisez des travaux de petites surfaces tels que le rebouchage d’un nid de poule ou encore lorsque vous voulez réaliser un enrobé « façon puzzle ».

Grâce à l’ajout de pigments, le bitume pourra être de couleur rouge, vous offrant la possibilité d’effectuer des aménagements originaux.

L’enrobé à chaud présente des caractéristiques uniques : outre ses capacités d’adhérence, il est parfaitement adapté pour les pentes et le ruissellement des eaux de pluie. Prévenant ainsi des fissures et glissades malheureuses. C’est également un revêtement souple, ce qui le rend résistant au trafic et aux intempéries.

Si vous souhaitez effectuer des travaux de revêtement routier, obtenez un devis avec MisterAsphalt, spécialiste de l’enrobé à chaud.

Contacter MisterAsphalt

Etude gratuite de faisabilité
ut ultricies commodo commodo at leo. vel, facilisis non Aliquam Lorem